Accueil Infos santé Voici à quoi sert le vin de serpent en Asie du Sud-Est

Voici à quoi sert le vin de serpent en Asie du Sud-Est

Les vin de serpents et l’alcool ont une histoire étonnamment longue et entrelacée. Les anciens Grecs utilisaient le vin de serpent comme remède pour les placentas retenus. Dans le passé, les herboristes européens et les guérisseurs naturels mélangeaient des vipères et des racines de calamus avec de la vodka.

Au Brésil, les serpents sont imbibés de cachaça (jus de canne à sucre fermenté) et vendus sur les marchés à des fins religieuses et comme remède contre l’impuissance, les piqûres d’insectes et les rhumatismes.

Et, en 2008, les autorités texanes ont confisqué 411 bouteilles de vodka contenant des bébés serpents à sonnette et ont arrêté l’homme qui les vendait parce qu’il n’avait pas de permis d’alcool.

Alors que les médicaments alcoolisés contenant des serpents ont été utilisés dans différents contextes à travers les continents pendant des siècles, la pratique est désormais plus courante en Asie, en particulier au Cambodge, en Chine, au Japon, en Corée, au Laos, à Taïwan, en Thaïlande et au Vietnam.

Utulisation du vin de serpent en Asie

Lorsque vous vous promenez dans les rues ou sur les marchés au Vietnam, il n’est pas rare de trouver rangée après rangée de vin de serpent en bouteille (connu localement sous le nom de ruou ran).

Les étals en bord de route et les marchés séculaires en hauteur dans les montagnes, les pharmacies traditionnelles et les pharmacies modernes vendent tous des bouteilles de vin de serpent. Il en va de même pour les boutiques de cadeaux, les bars, les cafés, les hôtels et autres points de vente destinés aux touristes.

[ LIRE AUSSI : 9 idées de répulsifs naturels contre les serpents qui fonctionnent réellement]

Comment est produit le vin de serpent

La boisson, qui est basée sur la médecine traditionnelle, est préparée en plaçant un serpent dans une bouteille et en versant de l’alcool de riz (bien que l’éthanol et le vinaigre soient parfois utilisés, et même de l’alcool à friction et du formaldéhyde, qui présentent de graves risques pour la santé). Des scorpions, des geckos, des mille-pattes et diverses herbes, comme le ginseng, sont souvent ajoutés pour faire bonne mesure.

Le vin de serpent est présenté de diverses manières comme un remède contre les rhumatismes, l’arthrite, le lumbago, la lèpre, la transpiration excessive, la perte de cheveux, la peau sèche, l’hypermétropie, l’épuisement, la grippe, la fièvre, la douleur et les migraines, et comme tonique général.

Parce que les serpents symbolisent la «chaleur» et la masculinité dans la culture vietnamienne et sont souvent associés à la puissance masculine, le vin de serpent est également très populaire et très convoité en tant qu’aphrodisiaque réputé puissant.

LIRE AUSSI : Voici comment éloigner les serpents de votre maison

Je m'appelle Neba Duclaire. J'ai 32 ans. je suis écrivain et j'ai écrit des livres sur les remèdes naturels et la spiritualité. Je suis également un tiktoker et je crois que la santé ces la richesse. Merci d'être passé
Quitter la version mobile