Saignement après un rapport sexuel pendant la grossesse : Causes et quand consulter un médecin

Femme enceinte qui saigne après un rapport sexuel
Advertisement

Les saignements après un rapport sexuel pendant la grossesse ne sont généralement pas inquiétants, mais parfois, c’est le signe de problèmes sous-jacents. Apprenez à gérer un saignement post-sexuels, les causes et quand vous devez appeler le médecin.

Bien que les saignements après un rapport sexuel pendant la grossesse puissent être au mieux troublants, cela ne signifie pas nécessairement que quelque chose ne va pas ou que vous devez mettre un terme à l’activité sexuelle. Aussi effrayant que cela puisse paraître, les saignements chez les femmes enceintes peuvent être normaux. Les saignements vaginaux surviennent dans 15 à 25 % des grossesses, généralement au cours du premier trimestre, mais le flux sanguin peut apparaître de manière intermittente.

Mais parce que ce symptôme est si pénible, c’est toujours une bonne idée de vérifier auprès de votre praticien pour savoir ce qui cause votre flux sanguin post-sexuel et d’obtenir le feu vert pour continuer les rapports sexuels.

Qu’est-ce que cela signifie si vous avez des saignements après un rapport sexuel pendant la grossesse ?

Les saignements légers à moyens après un rapport sexuel sont généralement dus à des modifications normales du col de l’utérus pendant la grossesse. Des saignements vaginaux très précoces au cours du premier trimestre peuvent également être un signe d’implantation.

Plus rarement, des saignements abondants peuvent être le signe d’une fausse couche ou d’une grossesse extra-utérine. Le saignement lui-même est rarement quelque chose dont il faut s’inquiéter, mais vous devriez consulter votre médecin pour en identifier la cause.

[ Lire Aussi : 7 remèdes naturel contre les crampes pendant la grossesse ]

Qu’est-ce qui cause les saignements après un rapport sexuel pendant la grossesse?

Il y a plusieurs choses qui pourraient être à l’origine des saignements après un rapport sexuel lorsque vous êtes enceinte, notamment :

1. Modifications de votre col de l’utérus

Pendant la grossesse, le col de l’utérus passe par un processus appelé « remodelage » en préparation à la naissance. Le remodelage l’amène à changer de forme, à s’ouvrir, à perdre des cellules et à devenir assez tendre.

Vous ne le sentirez probablement pas, mais votre corps pourrait être très sensible pendant les rapports sexuels, ce qui peut entraîner de légers saignements.

2. Implantation

Environ une semaine après la conception, l’œuf fécondé se fixe à la muqueuse de l’utérus. Ce processus, appelé implantation, peut provoquer de petites taches ou un léger flux.

Advertisement

3. Grossesse extra-utérine

Bien que cela soit peu probable, un saignement après un rapport sexuel pourrait être le signe d’une grossesse extra-utérine, où l’ovule fécondé se fixe ailleurs que dans l’utérus.

4. Placenta praevia

Cette condition survient généralement au cours du deuxième ou du troisième trimestre et se produit lorsque le placenta recouvre une partie ou la totalité du col de l’utérus. Si le sexe est suivi d’un saignement rouge vif, cela pourrait indiquer que le placenta praevia en est la cause.

5. Rupture du placenta

Le décollement placentaire se produit lorsqu’il y a une séparation précoce du placenta de l’utérus, ce qui peut provoquer des saignements abondants, avec ou sans caillots.

Si la séparation est légère, il y a généralement peu de danger pour vous ou votre bébé. Mais si c’est plus grave, vous devrez peut-être être hospitalisé – c’est pourquoi il est si important de consulter votre médecin.

6. Travail précoce

Si vous avez des contractions régulières qui s’intensifient et deviennent plus fréquentes même lorsque vous changez de position – ainsi qu’une contre-pression, des saignements et une pression pelvienne – bien avant votre date d’accouchement, cela pourrait être des signes de travail prématuré.

Si vous pensez que le travail commence prématurément, contactez immédiatement votre médecin.

7. Fausse-couche

Les rapports sexuels ne provoquent pas de fausse couche, mais des saignements abondants – lorsque vous remplissez une serviette toutes les heures ou que vous avez des saignements plus légers qui durent plusieurs jours – indiquent parfois qu’une grossesse risque de se terminer avant 20 semaines.

Si vous pensez que vous faites une fausse couche, appelez immédiatement votre médecin. De nombreuses femmes à risque de fausse couche peuvent continuer à avoir une grossesse en bonne santé avec les conseils de leur médecin.

[ LIRE AUSSI : Comment nettoyer l’utérus après une fausse couche naturellement ]

Saignement grossesse après rapport, Que faire?

Si vous remarquez des saignements ou un écoulement très léger, n’insérez pas de tampon. Au lieu de cela, portez une serviette. Si le saignement est abondant ou ne s’arrête pas de couler, ou s’il s’accompagne de crampes modérées à sévères, de fièvre, d’une pression dorsale et pelvienne ou de contractions, appelez immédiatement votre praticien pour savoir ce qui en est la cause.

Pouvez-vous arrêter de saigner pendant les rapports sexuels pendant la grossesse?

Bien que vous puissiez prévenir certains saignements en évitant les rapports sexuels, cela n’affectera pas la cause sous-jacente.

Plus important encore, à moins que votre médecin ne vous dise que les rapports sexuels ou l’orgasme ne sont pas sûrs, continuez. Les relations sexuelles régulières sont l’un des moyens les plus sains pour un couple en attente de réduire le stress, de rester connecté et de maintenir la romance en attendant l’arrivée de bébé.

Quand appeler le médecin au sujet des saignements après un rapport sexuel pendant la grossesse

Des taches rouges ou brunes ou un écoulement léger mélangé à du mucus sont normaux, surtout au début de votre grossesse. Mais les saignements après un rapport sexuel pendant la grossesse peuvent être alarmants, alors n’hésitez pas à consulter votre praticien chaque fois que vous le remarquez, ne serait-ce que pour vous assurer que l’activité sexuelle ne nuit pas à votre bébé.

Si le saignement est abondant, dure plus de quelques jours ou s’accompagne de crampes, de pression pelvienne, de contre-pression, de contractions ou de fièvre, consultez votre médecin dès que possible. Certaines femmes ont des saignements abondants tout au long de leur grossesse, après un rapport sexuel et à d’autres moments également, mais c’est une bonne idée d’exclure un travail précoce ou d’autres problèmes médicaux.

Des études confirment les avantages du sexe pendant la grossesse, alors essayez de ne pas laisser un peu de saignotement vous empêcher, vous et votre partenaire, d’être intimes.

[ LIRE AUSSI : Herbes pour réduire les saignements abondants ]

Avec : www.whattoexpect.com

Advertisement