9 remèdes maison pour le nettoyage de l’utérus

66

De nombreuses herbes peuvent être utilisées pour nettoyer et stimuler votre utérus et améliorer son tonus.
Ils aident également à soulager les symptômes de la ménopause ou des règles. Cependant, certaines herbes qui aident à améliorer la santé de l’utérus doivent être évitées pendant la grossesse car elles peuvent stimuler les contractions utérines.

Alors que de nombreux remèdes à base de plantes sont utilisés en toute sécurité depuis longtemps; Cependant, vous devriez toujours consulter un médecin avant de prendre des herbes qui soutiennent l’utérus, surtout si vous souffrez d’une maladie médicale, essayez de concevoir ou prenez certains médicaments.

1. Gingembre

Le gingembre diminue l’inflammation tout en augmentant le flux sanguin et l’apport d’oxygène à l’utérus. C’est un excellent détoxifiant pour tout le corps car il stimule la circulation, soutient le fonctionnement du foie et favorise la transpiration. Il peut être pris en toute sécurité pendant la grossesse. C’est un remède éprouvé contre les nausées matinales pendant la grossesse.

2. Plante hémorragique ou de tournesol sauvage

La plante hémorragique ou de tournesol sauvage est l’une des bonnes herbes qui peuvent être utilisées pour nettoyer l’utérus. Il est particulièrement utile pour soutenir la santé d’un utérus durci car il n’irrite pas les muqueuses. Boire du tournesol sauvage sous forme de thé peut aider à réguler les saignements menstruels et soulager les crampes. Cependant, il doit être évité pendant la grossesse.

3. Agripaume

L’agripaume est un autre des remèdes maison pour le nettoyage de l’utérus. Il est traditionnellement utilisé en médecine chinoise pour traiter les symptômes menstruels et ménopausiques. La léonurine est le composant stimulant l’utérus ou utérotonique présent dans les feuilles de l’agripaume. Vous ne devez pas le prendre pendant la grossesse car il provoque des contractions de l’utérus.

4. Framboise

La framboise rouge a été utilisée comme tonique pour tonifier et réguler les muscles de l’utérus. Il peut aider à ramener votre utérus à sa taille et à son tonus d’origine et à réduire les saignements et l’enflure après l’accouchement. Il contient de l’acide férulique qui peut faciliter le flux menstruel en provoquant la stimulation des muscles soutenant l’utérus. Il réduit également les saignements excessifs pendant la menstruation.

Dans le passé, cette plante était utilisée pendant la grossesse ; cependant, il n’est plus conseillé car il peut stimuler les contractions utérines. La framboise est également une riche source de nutriments qui soutiennent le système reproducteur et d’autres systèmes corporels. Les nutriments présents dans la framboise sont les tanins, les flavonoïdes, les alpha-carotènes, les bêta-carotènes, le calcium, les alcaloïdes, le fer, la leutine, le phosphore, le sélénium, le fer, le magnésium, le potassium, le manganèse, le zinc, la vitamine E, la vitamine C et les vitamines B.

5. Feuilles d’ortie

Les feuilles d’ortie contiennent de grandes quantités de chlorophylle ainsi que des vitamines C, D, A et K, du potassium, du calcium, du fer, du phosphore et du soufre. Il peut être préparé sous forme de thé et est également disponible sous forme de capsule. Ils augmentent la fertilité et éliminent les toxines du foie et des reins, ce qui en fait l’un des grands remèdes maison pour le nettoyage de l’utérus.

L’herbe est répertoriée comme dangereuse pour l’ingestion pendant la grossesse par la base de données sur les médicaments naturels. Cependant, d’autres sources encouragent son utilisation avant la conception et pendant le 3e trimestre de la grossesse. Vous devriez consulter votre médecin avant de prendre des feuilles d’ortie pendant la grossesse.

6. Racine d’hydraste

Une réponse inflammatoire normale est soutenue par cette plante, ce qui peut aider à prévenir la formation d’adhérences et de tissus cicatriciels. Il possède également des propriétés nettoyantes, antimicrobiennes et antibiotiques, aidant ainsi le corps à combattre les infections et à soulager les malaises occasionnels dans l’utérus.

7. Feuille de Damiana

C’est un aphrodisiaque féminin. Il est utilisé depuis des siècles pour aider à augmenter la circulation vers le système reproducteur féminin et à augmenter la libido.

8. Racine de Dong Quai

Il aide à augmenter la circulation sanguine vers les organes reproducteurs féminins et est riche en fer. Ces deux aspects de cette plante la rendent importante dans la construction d’une muqueuse saine de l’utérus. Il détend également les muscles de l’utérus, aidant ainsi l’utérus à fonctionner normalement.

9. Racine de pivoine

Cette plante a de grandes propriétés d’équilibrage hormonal. Il aide également à réduire la douleur et à détendre les muscles utérins. Il encourage la circulation sanguine vers la région pelvienne, augmentant ainsi son utilisation pour la stagnation utérine.

Pourquoi devriez-vous avoir un nettoyage de l’utérus?

Après avoir discuté de divers remèdes maison pour le nettoyage de l’utérus, discutons des raisons pour lesquelles vous devriez avoir un nettoyage de l’utérus. Dans certains cas, la muqueuse utérine peut ne pas être entièrement retirée à chaque cycle.
Certains des symptômes de l’ablation incomplète de la muqueuse utérine saignent pendant moins de 4 jours à chaque cycle, des cycles plus longs que la normale, une absence totale de menstruation, une endométriose, un syndrome des ovaires polykystiques, des crampes, un syndrome prémenstruel, des caillots sanguins qui passent ou qui deviennent bruns ou foncés sang coloré pendant les règles.

L’ancienne muqueuse utérine et le sang peuvent être conservés si votre utérus ne se nettoie pas complètement à chaque cycle. Cela peut être nocif pour l’embryon.

(A) Les raisons sont les suivantes :

Mauvaise habitudes alimentaires
Utérus mal placé
Diminution de la circulation sanguine
Hormones excessives

Quand faire un nettoyage de l’utérus ?

  • Si vous souffrez des problèmes suivants, vous pourriez avoir besoin d’un nettoyage de l’utérus :
  • Vous souffrez de dépression ou de fatigue pour des raisons inconnues.
  • Vous prenez des antibiotiques ou des médicaments depuis plus d’une semaine.
  • Vous consommez des viandes et des produits laitiers non biologiques.
  • Vous vous sentez encombré.
  • Vous avez des caillots sanguins ou du sang foncé ou vous avez des crampes pendant les règles.
  • Vous souffrez d’acné.
  • Vous avez des taches de foie ou des démangeaisons de la peau.
  • Vous souffrez de SPM tous les mois avec
  • symptômes de nausées ou de tremblements.
  • Vous avez développé des cernes sous les yeux.
  • Vous souffrez de maladies fréquentes comme la grippe ou le rhume.
  • Votre ventre reste distendu.

Avez-vous déjà fait un nettoyage de l’utérus dans le passé, partagez votre expérience.